La chanson du papillon de Terri Janke

505F1C78-A91B-4617-B560-B125CA762237Livre se déroulant à Thursday Island, Australia. Critique écrite le 2020/04: https://www.instagram.com/p/B_H56UKA65L/

Et voilà que je commence mon #voyagelittéraire vers l’#océanie avec 4 livres publiés tous par la merveilleuse maison d’édition #auventdesîles . Qui est-ce #tarenashaw ? Tarena vit dans la grande ville à #sydney , fait des études en #droit et ne rêve que d’un boulot qui puissent l’éloigner le plus loin possible de ses parents ringards et embêtants. Quoi de plus banal, n’est-ce pas? #terrijanke nous rappelle aussi que Tarena est #aborigène, issue de peuples aborigènes du #détroitdetorrès et aussi #mélanésien . C’est un fait qui bouleverse l’histoire dès le début. #lachansondupapillon devient ainsi le récit d’une femme a priori divisée par deux mondes extrêmement opposé l’un à l’autre: blanc – noir, européen – aborigène, privilégié – isolé. Par contre je crois que la force chez le récit de #janke réside dans l’incroyable résilience de Tarena qui affronte tous les défis que lui lance la vie avec ténacité, une ambiguïté transparente et son identité toute entière à elle sans excuses. Tarena n’est pas Wonder Woman, loin de là. Elle est avant tout une femme qui prend sa place telle qu’elle est avec tous ses défauts, ses incongruités, mais aussi avec ses rêves et ses ambitions. Tout ça pour vous dire que c’est un livre #àlireabsolument . Je l’ai dévoré dans quelques heures alors qu’il a 300 pages. Une #conteuse à ne pas rater! #littératureaustralienne #cairns #thursdayisland #thursdayislander #premierroman #littératuredupacifique #auventdesiles

Blog at WordPress.com.

Up ↑

%d bloggers like this: