La grande maison de Mohammed Dib

IMG_6007.jpgLivre basé à Tlemcen, Algérie. Critique faite le 2018/03: https://www.instagram.com/p/Bg5BdziHqV3/

Avec #mohammeddib on a l’impression que c’est le quotidien #algérien qui toujours est à la une. Lorsque j’avais commencé à lire #lagrandemaison je me rendais pas compte qu’il est le premier volet d’une #trilogie Et maintenant que j’y pense, tout devient beaucoup plus clair. Car soyons clair ce qu’on trouve d’exceptionnel chez #dib appartient plutôt à sa force #journalistique et presque de #mémoire de cette vie de tous les jours. #touslesjoursdans une #algérie appauvrie et colonisée et plus particulièrement dans la vielle de #tlemcen et dans une #famille affamée. Une #faim aggravée par la pauvreté de liberté, #pauvreté d’espoir, pauvreté de pensée. La seule critique plutôt négative que j’ai à dire c’est le manque de réflexion chez les personnages et d’une intrigue plus cohérente entre eux. Par contre j’ai hâte de continuer la trilogie et le chemin tracé par Dib. #points #oran #alger #coloniefrançaise#femmesalgériennes #تلمسان

Blog at WordPress.com.

Up ↑

%d bloggers like this: