L’enfant noir de Camara Laye

IMG_0603Livre se déroulant à Kouroussa, Guinée. Critique écrite le 2018/04: https://www.instagram.com/p/BhfrURYFHSU/

Le fait de lire des histoires qui se déroulent soit dans des villes ou des pays voisins provoque inéluctablement des comparaisons. Et je dis ça car j’ai trouvé #lenfantnoir de #camaralaye faible d’après ce que je m’attendais et vis à vis les autres ouvrages que j’ai déjà lu jusqu’à maintenant. Faut quand même dire que le côté #autobiographique donne à l’histoire un regard pointu et humain. Mais je vous avoue que j’ai vu l’historie d’un côté plus universel (recherche de soi et envie d’en trouver l’ailleurs) que le titre l’enfant noir nous laisse entendre. Par rapport aux autres ouvrages déjà lus et bientôt revus ici, j’ai trouvé un #laye beaucoup plus englobant qu’intime beaucoup plus vaste et superflu que spécifique et proche. J’ai quand même hâte de lire son #leregardduroi qui est censé d’être son chef d’œuvre. #kouroussa#littératureguineenne #enviederever#conakry #laviedetouslesjours #pocket#hauteguinée #guinee #guinée#guineeconakry #guinéeconakry #tindican#france #lavieailleurs

Blog at WordPress.com.

Up ↑

%d bloggers like this: